[Recette] Un bon chocolat chaud, épais et corsé (et sa chantilly) : rien de mieux pour se réchauffer !

DSC03032

Et non, pas de nouveau restaurant à vous faire découvrir aujourd’hui ; j’inaugure ma catégorie « Recette » avec une de mes gourmandises préférées : le chocolat chaud.

J’ai beaucoup hésité à créer cette nouvelles rubrique, car même si j’adore cuisiner, je ne suis jamais satisfaite des photos que je prends chez moi (luminosité, déco, dressage etc…). Et plus problématique : je cuisine « au goût », sans mesurer vraiment ce que j’ajoute dans la poêle…

Mais passons maintenant à ce chocolat terriblement velouté !

DSC03056 DSC03055

J’adore le chocolat épais, mais pas aussi « gélatineux » que le chocolat à l’italienne. Pour l’instant, je n’ai pas réussi à trouver de salons de thé sur Toulouse/Grenoble de qui les fassent de cette façon. (Rien que pour ça, j’aimerais bien habiter près de Paris… entre Comme à la Maison, Queen Ann, Hévin, ahhhhhh !!!). Ahem. Bon, en réalité, il y a deux salons de thé qui s’en rapprochent : le So British à Toulouse, et Les écrins à Grenoble. Tous deux proposent du chocolat chaud à base de Valrhona.

DSC03026

Pour un petit verre de chocolat chaud

  • 10 cl de lait demi-écrémé (je trouve que c’est largement suffisant)
  • 8 à 10 fèves (25~30g) de chocolat Valrhona : Manjari (64%) / Caraïbe (66%) / Guanaja (70%) (adresses et détails à la fin du post)
  • de la chantilly
  • des éclats de noisettes caramélisées

– Faire chauffer le lait et le chocolat, à feu moyen/doux.
– Maintenir à frémissement pendant 5 minutes, en remuant fréquemment.
– Le mélange va s’épaissir au fur et à mesure, servez quand vous le trouvez assez épais.

DSC03065 DSC03050

Surtout, ne désespérez pas même si ça vous semble long. Je m’en suis rendue compte pour la première fois quand j’ai laisser mon chocolat bouillir et déborder… la moitié qui restait était délicieusement veloutée !

DSC03029 DSC03025

Pour la chantilly au siphon (si vous avez, comme moi, un coffret Larousse)

J’ai eu quelques problèmes à manier le siphon du coffret Chantilly, mousses et cie. La chantilly était trop « légère », avec plein d’air dedans, alors que mon autre siphon (resté à Grenoble) produit une texture plus ferme. En plus, la pression trop forte faisait sortir la mousse en jet plutôt qu’en nuage. Après plusieurs essais, je dirais que c’est à cause des cartouches Kaiser qui sont trop « dosées ». (Il faudrait que je termine mon paquet de cartouches pour en avoir le cœur net).

Du coup, les proportions sont un peu différentes de celles normalement conseillées : plus de crème, et secouer moins le siphon

  • 30 cl de crème liquide à 30%, déjà froide
  • du sucre glace à doser selon votre goût
  • (facultatif) de l’extrait de vanille, ou 1/2 gousse

– En hiver, laver le siphon à l’eau froide pour le refroidir, ça marche très bien. En été, le mettre au congélateur/frigo.
– Mélanger dans un bol la crème et le sucre glace, puis verser dans le siphon à travers un chinois.
– Fermer bien hermétiquement le siphon, le retourner, et visser la cartouche de gaz (avec le siphon la tête en bas).
– Secouer vivement 3 fois et c’est prêt

DSC03071

Je teste toujours ce siphon dans un verre haut, avant de l’utiliser sur n’importe quelle préparation. Il a tendance à être un peu « violent/en surpression », mais c’est déjà mieux qu’au tout début où je ne mettais que 20 cL de crème. (Obligée de faire la chantilly dans un bol séparé).

Pour les éclats de noisettes caramélisées, j’ai torréfié des noisettes entières, puis les ai enrobées de caramel avant de les mixer.

Quel chocolat utiliser ?

J’utilise du Valhrona pour mes chocolats chauds car c’est ce qui, jusqu’à présent, m’a donné les meilleurs résultats à la maison. (J’ai testé le Montbana et le du Barry, et… bof bof). Chaque cru Valrhona a sa propre saveur : le Manjari est fruité, le Caraïbe a un petit goût d’épice, et le Guanaja  de thé. Je conviens que c’est plutôt cher et peu courant, mais il y a des boutiques qui en vendent au détail sur Grenoble et Toulouse. Essayer, c’est l’adopter !

[Grenoble] chez Saveurs-Shop : 11bis cours Berriat, 38000 Grenoble
-> On y trouve du Caraïbe, Jivara et Ivoire

[Toulouse] chez Criollo : 12 Rue Rempart Matabiau, 31000 Toulouse
-> Ils ont changé les noms des différents crus, donc demandez l’équivalent : Guanaja, Caraïbe, Jivara, Ivoire (28€/kg)

[Web] chez Cook-Shop : testé et approuvé.
-> Les frais de port font un peu mal, mais ils ont plein de choix !

DSC03072

Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Wahou ! Tu me fais bien envie avec ton chocolat ! :D

    Répondre
  2. www.macuisineetvous.com, www.mesphotosetvous.com

     /  7 mars 2013

    bien gourmand, mais bon pour se réchauffer tout est pardonné.

    Répondre
    • Rho, mais c’est seulement du chocolat noir et du lait demi-écrémé !
      Bon, la chantilly est plus… bourrative, mais justement, du coup on mange moins le soir ^^

      Répondre
  3. Ça donne terriblement envie ! Mais il y a plus de chantilly que de chocolat, non ? :P

    Répondre
    • Haha, je dois bien admettre que parfois, le chocolat chaud est un bon prétexte pour manger de la chantilly. (Mais je n’en mais pas à chaque fois non plus ! D’ailleurs, c’est pour ça qu’en 1 an je n’ai toujours pas fini ma boîte de 10 cartouches à siphon ~_~)

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :