Le Café Lumière, Grenoble

Accolé au cinéma Le Méliès, le Café Lumière propose chaque midi et soir deux à trois plats, dont au moins un végétarien. Avec une petite salade composée, parfois une soupe, l’assiette déjeuner est à 10€ (c’est légèrement plus cher le soir). En dehors des repas, on peut se poser pour un café, et en été la terrasse ombragée est agréable. Cependant, victime de son succès, il est souvent plein. Mieux vaut appeler la veille pour réserver, ou bien y aller au deuxième service (13h15~13h30).

Publicités

Glaces du Dauphiné, Grenoble

IMG_20170704_193357-01Située en plein hypercentre, les « glaces du Dauphiné » a ouvert l’année dernière. La boutique proposé moins de parfums que l’Arche des fruits, située à deux pas, mais les crèmes glacées sont bien plus goûteuses et la texture plus crémeuse.

Quelques parfums insolites : pêche blanche et clairette de Die ; chartreuse (bien corsée !) ; cacahuète (avec une pointe de caramel).

Il ne reste que deux ou trois semaines pour en profiter avant la fin de la saison.

 

(Du mieux) Retour chez Maison Floran, Grenoble

Maison-Floran (1)Il y a quelques mois, la maison Floran m’a contactée via une agence de com’ en réaction à mon premier article. Ils me présentaient leurs excuses pour l’accueil, en soulignant que leur équipe avait changé. (Je préfère penser que c’étaient des jobs d’été plutôt qu’un remplacement de leurs employés…). Leur mail m’a agréablement surprise, surtout que je m’attendais à tout sauf à ça. Alors j’y suis retournée pendant les fêtes de Noël (incognito), pour goûter à leurs autres pâtisseries. Cette fois, les vendeurs étaient souriants (c’est la base, mais ça compte !), il y a des plateaux sur les tables, on est servis rapidement. Il n’y avait pas de Paris-Brest en raison des fêtes, remplacés par les bûches. J’ai pris 3 pâtisseries à emporter :

Maison-Floran (3) Maison-Floran (4)

À gauche, la tarte chiboust aux framboises. Je l’ai bien aimée – mais je n’y connais pas grand chose en crème chiboust. Les goûts s’équilibrent entre l’acidité des framboises et la douceur de la crème. La pâte paraît pâlotte, mais elle est très bonne.

À droite, le « macalong » : tout est dans le nom. Il est fourré à la chantilly, et, si mes souvenirs sont bons, d’une gelée de fruits rouges. Sans le comparer à des macarons de boutiques spécialisées, je dirais que les coques avaient une bonne texture, pas trop sèches. Non, le problème de ce dessert, c’est le sucre cristallisé sur les coques. Il y en a aussi sur le dessous du « macalong », et ça donne un gâteau hyper sucré. Déception. J’ai jeté la coque du dessus en fin de compte.

Maison-Floran (2)

Enfin, le « macarond » qui a un air d’ispahan, mais qui est en réalité à la pistache. Il est bien réalisé, la coque inférieure n’a pas pris l’humidité. Mais le mariage framboise/pistache ne battra jamais le mythique rose/litchi/framboise.

Globalement, Maison Floran m’a laissé une impression mitigée sur les pâtisseries, mais bien meilleure que la première fois. Cependant, sur Grenoble, je préfère quand même les pâtisseries de Thierry Court/L’Instant Gourmand, voire celles du Chardon Bleu.

Adresse : Maison Floran, 1 Rue de Strasbourg, 38000 Grenoble
Site web : http://www.maisonfloran.fr/

Art’TeaStic, Grenoble – salon de thé & galerie d’art

Art'TeaStic

Dans le quartier Bayard se cache une charmante boutique à la décoration insolite. Des meubles d’inspiration baroque côtoient l’Union Jack, des ours en peluche se reposent sur des fauteuils aux motifs variés, et partout aux murs sont exposés des peintures. Ces dernières varient au gré des expositions, car, comme son nom le suggère, Art’TeaStic accueille de nombreux artistes au fil de l’année.

Nous avons découvert la boutique/salon de thé un peu par hasard en Septembre dernier (oui, j’ai mis du temps à faire cet article). Et comme le hasard fait parfois bien les choses, nous n’avions pas encore mangé et la petite ardoise « formule midi » nous a intrigués : smoothie, tarte salée, thé/café et dessert pour 10€.

Art'TeaStic Art'TeaStic

On se sent un peu dans un rêve en entrant, avec toutes ces couleurs et ces peluches. (Trop mignon ! Tout doux !) Nous avons quand même été pris d’un petit doute en ne voyant personne d’autre, mais non, on peut bien réellement y déjeuner. La commande a été vite prise, le choix limité au smoothie : pomme-ananas pour nous deux. Bon et frais, le seul inconvénient de ce smoothie était la paille en métal pas très agréable en bouche.

Art'TeaStic

La tarte salée était bonne, mais un peu petite, même pour moi qui ai un petit appétit. Disons que ça laisse de la place pour un goûter plus tard dans l’après-midi.

Art'TeaStic

Art'TeaStic

En dessert, un  petit cake au citron bien moelleux accompagné d’un café.

Conclusion : c’était bon, mais pour ce qui est de la quantité, il s’agissait plus d’un en-cas que d’un déjeuner. En revanche, Art’TeaStic doit être un endroit agréable où se poser durant l’après-midi. Ils proposent du thé, du chocolat chaud, du café et des boissons froides, un vrai salon de thé :)

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/ArtTeaStic

%d blogueurs aiment cette page :